l’Accompagnant

Le professeur ne doit pas apprendre des pensées… mais à penser. Il ne doit pas porter l’élève mais le guider, si l’on veut qu’à l’avenir il soit capable de marcher de lui-même. (I. Kant)

Accompagnement professionnel :

Le groupe mandate un accompagnant professionnel en la personne de Guido Albertelli, qui a travaillé en qualité de professeur de philosophie dans les gymnase vaudois pendant 20 ans, et par ailleurs père de trois enfants. M. Albertelli se consacre à l’accompagnement des jeunes autodidactes préparant leur maturité fédérale (La Matu en Liberté) et exerce d’autres activités d’enseignement et d’accompagnement de personnes (Libérer la Vie).

Rôle de l’accompagnant :     

  • offrir un accompagnement, à la fois individualisé et collectif, nourrissant la réflexion et l’autonomie
  • aider les jeunes à trouver les supports de cours, livres, ressources internet, professeurs si besoin, etc. pour préparer leur maturité fédérale

  • les aider à structurer leur programme d’étude par des entretiens individuels

  • accompagner leur travail de maturite (recherche du sujet, methodologie, forme)

  • les aider à régler leurs différends, à structurer leur groupe et à élaborer et adapter les règles de leur fonctionnement

  • garantir le respect de la charte

Rémunération de l’accompagnant :

L’accompagnant facture à l’association 300.- par mois par participant.

Si le nombre des participants tombe en dessous de 10, le contrat s’éteint automatiquement et se transforme en contrat d’accompagnement individuel, à des conditions qui doivent être renégociées, mais qui ne peuvent conduire à une mensualité de plus de 300.- par mois. Cela permet aux participants qui se sont engagés dans le programme, parfois en quittant la sécurité du gymnase, d’avoir la garantie de ne pas être abandonné si le groupe se réduit au point de rendre impossible la poursuite de Marre de Café dans sa forme projetée.