Deux création de notre ami le guide 🙂

Regard

Il n’y a plus personne
et tout est enfin là. Sans confins.
Vaste. De l’inconnu
ouvert comme un jour sans peur quand la mer est belle.
Ou comme une steppe sous les étoiles
comme un cadeau de liberté.
Où un cheval d’abord intimidé s’en ira rire avec le vent
Et puis osera se reposer.
Tranquille
auprès de l’eau qui coule
lumière calme et transparente
de l’oeil qui voit comme une rivière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *